Run City Guide

Où courir à Nantes ?

Quelle euphorie de rejoindre un ami pour le week-end et de découvrir sa ville en courant ! C’était le week-end dernier à Nantes, et le soleil était au rendez-vous.

Ne connaissant que trop peu l’Ouest de la France (à part quelques vacances vers la Bretagne étant enfant), je ne savais pas réellement à quoi m’attendre. Je n’ai fait que très peu de recherches en amont, pour garder un peu de découverte … Et je n’ai pas été déçue ! Des quais, un estuaire, de l’eau, du soleil, de l’art en plein air, de la verdure à foison, un château et de jolis édifices, Nantes en a à offrir.

Processed with VSCO with 7 preset

Pour vous, j’ai parcouru Nantes en courant, appareil photo dans le sac à dos, et j’ai tellement aimé que j’en ai battu mon record sur 10 kilomètres, galvanisée par tant de beauté.

Les meilleurs spots pour courir à Nantes

J’ai réalisé, et corrigé un itinéraire que vous pouvez suivre, disponible sur mon compte Strava. Mais vous pouvez courir indifféremment autour des points d’attractions tant la ville offre de larges trottoirs (le plus souvent) et une fluidité dans les parcours. Il y a pourtant des lieux à ne pas louper.

  • Le jardin des plantes :

J’ai rarement vu un jardin aussi joli ! Et pour preuves, il est classé « Jardins remarquables ». De petits étangs, des parterres de fleurs magnifiques, pleins de couleurs, de jolies serres en verres, des recoins offrant une jolie vue et de la tranquillité aux amoureux, des chemins en pagaille qui s’emmêlent. Il y a même un banc géant, œuvre topiaire de Philippine Hauterives. Il est l’illustration de la légende de Faille-Crevasse, le géant inconnu que personne n’a vu et dont on ne possède que les traces.

 

  • Le Lieu unique :

Situés aux abords du canal Saint-Felix, c’est un centre culturel, devenue scène nationale, installé dans les anciens locaux de la biscuiterie LU. La tour, due à l’architecte Jean-Marie Lépinay, a été restaurée dans les années 90. Elle avait une jumelle, qui permettaient à l’époque d’affirmer la puissance de l’entreprise.

Où courir à Nantes

 

  • Le château des ducs de Bretagne :

Classé monument historique depuis 1840, il est un des rares châteaux que j’ai pu voir avec ses remparts et ses douves en si bon état. Résidence ducale avec le duc François II et la duchesse Anne de Bretagne, le château devient ensuite forteresse royale puis prison royale, avant de devenir un lieu touristique en 1924. Il est très agréable de courir dans les espaces verts aménagés dans les douves, et vous pourrez peut-être vous mêler à une reconstitution historique médiévale !

Où courir à Nantes

 

  • La tour de Bretagne :

Comme dit plus où, je ne me suis que très peu renseignée avant de partir courir. J’ai vu que certains sites parlaient de la tour de Bretagne et j’ai décidé d’y faire un détour … mais il ne s’agit rien de plus que d’une tour de verre, d’architecture moderne comme on peut en voir à la Défense (Paris), ce qui, pour moi, ne représente que très peu d’intérêt visuel. Pour autant, cela m’aura permis de faire un petit travail d’escaliers, tout n’est pas perdu !

Où courir à Nantes

  • L’île de Nantes :

Elle constitue un terrain de jeu en elle-même, avec ses quais « industriels », son carrousel du Monde Marin, et ses machines (attention aux éléphants !), il y en a à voir. En continuant sur le quai des Antilles, vous pourrez continuer jusqu’au Hangar à Bananes et ses bars pour une petite pause rafraîchissante au soleil, en passant par les anneaux de Daniel Buren (vous savez l’artiste des colonnes du Palais Royal à Paris ?). L’île est pour moi un bel exemple de réhabilitation urbaine, mélange de coolitude, de verdures et de réutilisation des structures industrielles.

 

 

  • Les quais de l’Erdre et l’île de Versailles :

Autre terrain de jeu favorable aux runners, les quais de l’Erdre offrent de paisibles paysages, avec ses péniches tout du long. L’île artificielle de Versailles y est surprenante avec ses jardins et aménagements japonais. Bulle de fraîcheur, très colorée au printemps, vous y ferez vos plus belles photos.

 

Mais après avoir bien couru, il nous prend souvent l’envie d’une bière bien fraîche. J’ai eu l’occasion de découvrir deux lieux topissime à Nantes : le Cours 87, avec une Chouffe à 3€ (oui, oui !) et La Maison, avec ses différentes pièces à visiter et son babyfoot à l’étage, et son délicieux petit punch … à 3€ aussi !

Entre bars et spots de course à pied, vous avez de quoi …

(Par)courir le monde autrement !

Camille Court en Vert de Visit and Run

2 réflexions au sujet de “Où courir à Nantes ?”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s