Trek & Randonnée, Voyages

Rando IDF #1 : Château Gaillard

Quand on est amateur de randonnée, et de nuit(s) en tente, mais qu’on habite à Paris, on peut vite être limité dans nos choix de destinations pour un court week-end.

Les Alpes et les Pyrénées sont à de trop longues heures de train … Oui, ici, on pense à notre impact écologique et on prend le train (pour rappel, voici un bon moyen de comparer votre empreinte selon votre mode de transport).

Nos montagnes chéries si loin, il nous reste les forêts des Vosges et/ou le GR21 côté Ouest. Encore faut-il un week-end de trois jours comme nous en offre tant le week-end de mai pour en profiter réellement. La conclusion fatidique reste donc de rester dans son périmètre d’action ; faire de la randonnée locale ! (après le locavorisme, le locarandonisme)

IMGP4665

Pour en avoir parlé avec des amis parisiens pur souche, le plat pays de l’Île-de-France ne fait pas beaucoup rêver ; on y trouve des champs, du plat, des champs, de la forêt, et la Seine. Se promener aux Buttes-Chaumont serait presque plus dépaysant !

Mais que nenni ! La randonnée francilienne (ou presque francilienne) est possible ET agréable. Exemple avec le GR2 : accessible dès Paris, mais plus agréable à partir de Vernon (45 min de train de la gare Saint-Lazare), il nous mène jusqu’au Château Gaillard et aux Andélys (Eure-Normandie), en longeant la Seine.

IMGP4675

Il faut  presque une trentaine de kilomètres pour rejoindre Vernon au Château Gaillard. Cette distance représente une distance raisonnable pour certains, et inatteignables pour d’autres ; des alternatives s’offre à vous, avec notamment la gare de Gaillon plus proche, ou un bus passant par Courcelles-sur-Seine et menant jusqu’au château. Ce sont des alternatives importantes à connaître lorsqu’on se lance dans une randonnée, car les imprévus (cheville foulée, insolation, piqûres d’insectes …)  sont vite arrivés en nature. Alternatives que nous avons dûes utiliser avec mon amie lors de notre randonnée jusqu’aux Andélys.

Arrivées à la gare de Vernon, on retrouve facilement le chemin nous menant sur la rive droite de la Seine, après avoir traversé  un pont. Il faut suivre la route pendant une dizaine de minute avant d’arrivée à une côte. Une vraie. Qui casse les jambes d’entrée de jeu. Mais qui rentre aussi dans la forêt.

Le reste du chemin se fait tout seul, en suivant les signalisations sur GR (traits rouge et blanc), la plupart du temps sur des chemins forestiers assez larges. On alterne sous-bois et champs avant de retourner sur les berges de Seine bordées de peupliers, en passant par de charmants villages fleuris et paisibles.

IMG_20170408_123858

Un banc, une pause déjeuner. En face la Seine, derrière les vaches. On se sent bien en Normandie ! Un camembert plus tard, ça repart, pour longer les berges jusqu’à Courcelles-sur-Seine, où il faudra remonter pour arriver au Château Gaillard. Mais les jambes de ma compatriote flanchent. On attendra donc un bus à l’ombre d’un arbre en face d’une église dont la fraîcheur nous est refusée.

La pause apéro avant la montée diabolique au château est également accordée dans un charmant bar à thé ; le seul aux alentours (Le Fort de Thé). Et puis, la dernière ascension, jusqu’aux ruines. La bonne ! Celle qui nous donnera la meilleure lumière pour photographier le but de notre journée de labeur.

Repos bien mérité au camping de l’Île des Trois Rois, avant un retour difficile pour cause de genou en piteux état. Un train et zou ! à la maison.

Explorer les alentours en sac à dos et tente demande de l’entraînement. On ne peut pas se lancer dans de grandes aventures sans préparation, ni sans une certaine endurance, d’autant plus si l’on part seule, comme j’ai pu le faire en Ecosse.

IMGP4702

Pour autant, cela reste une des meilleures façons de voir le monde à sa vitesse, avec une empreinte écologique quasi neutre. C’est ce qu’on appelle du tourisme durable ; c’est un tourisme réalisable et c’est qui me tient à cœur de vous démontrer à travers mes articles.

Vivez, marchez, courez, & take care of our planet.

IMGP4724

3 réflexions au sujet de “Rando IDF #1 : Château Gaillard”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s