Entraînements, Lifestyle Green

Yoga : un atout pour la préparation mentale du coureur

Yoga et running sont deux disciplines qui peuvent se révéler très complémentaire, même si sur le papier, tout semble les opposer. En effet, l’un sert à l’autre, offrant un bel équilibre mental et physique. Je vous en parlais déjà ici, vantant les bienfaits physiques de la pratique du yoga Ashtanga ou Vyniasa, mêlant renforcement musculaire et étirements plus complets. Cependant le yoga a aussi de nombreux atouts à proposer pour la préparation mentale du coureur, en développant sa concentration et sa respiration.

Le yoga pour la préparation mentale en course à pied

Lorsqu’on pratique le running, que l’on cherche à atteindre des objectifs spécifiques ou non, on côtoie souvent ces « petits diables » qui nous dévalorisent pendant l’effort, nous disent de nous arrêter parce qu’on y arrivera pas, ou que de toute manière ça ne sert à rien. Ces petits démons qui nous coupent les jambes, le souffle et la motivation, c’est lapenséenégative. Elle est d’autant plus courante dans notre société actuelle, où la performance devient un critère important.

Pour autant, c’est cette pensée qui va aussi nous empêcher de donner le meilleur de nous-même. C’est là que la pratique du yoga peut intervenir de manière positive. En effet, la pratique du yoga sous toutes ses formes (Hatha, Ashtanga, Kundalini …) va nous permettre de nous renforcermentalement, et par conséquent, d’optimiser nos performances.

yoga running

L’importance de la respiration

En course à pied, c’est souvent le souffle qui manque : un changement de rythme, une côte, un entraînement fractionné … On a l’impression de perdre notre souffle, on se retrouve en hypoxie. Grâce au yoga, on apprend à respirer ; Pranayama, ou la maîtrise du souffle, est un des cinq piliers du yoga. Avec de la pratique, on peut utiliser de nouveaux outils.

  • Pour se relâcher par exemple ; quand on fait un effort intense, on a tendance à se contracter, même au niveau des épaules et du dos, ce qui demande beaucoup plus d’énergie au corps. Maîtriser sa respiration permet de se détendre tout en restant dynamique.
  • Une bonne maîtrise de la respiration permet une bonne récupération, très utile dans les entraînements à intervalles.
  • La canalisation de ses émotions et du stress peut aussi se faire grâce à la respiration

La pratique du yoga donne donc des clés pour une meilleure pratique de la course à pied, notamment en apprenant à poserson mouvement sur le souffle et non l’inverse.

yoga running

yoga running

Le développement de la force mentale

Avec ses positions statiques tenues plusieurs minutes, le yoga demande une grande concentration et une perception importante de son corps dans l’espace. En running, le yoga permet de redonner du sens à chaque mouvement.

Outre le fait qu’au quotidien le yoga puisse apporter plus de sérénité, il permet de retrouver un état de pleineconscience en course à pied. A force de pratique du yoga, nous pourrons ressentir des besoins de « réajustement » de notre posture en course à pied, pour un alignement optimal. Ce qui permettrait par ailleurs une meilleure foulée. Le running devient alors une forme de méditation, moment pendant lequel on fait le vide pour rester concentrer sur son mouvement, sa respiration et sa certitude à y arriver.

yoga running

Ce que le yoga m’apporte personnellement dans la préparation mentale

Adepte des longues distances et des efforts longs, je vois les atouts de ma pratique (plus ou moins) régulière du yoga dans ma gestion du stress, et du souffle. Quand mon cœur s’emballe, je fais tout pour ralentir mon rythme cardiaque avec de grandes inspirations et expirations propres au yoga. Bien entendu, le mieux serait d’anticiper, mais je n’en suis pas encore à ce stade.

Je l’ai ressenti particulièrement pendant le marathon de Lausanne ; j’ai su prendre conscience de mon corps, des signaux qu’il me lançait, j’ai su maîtriser mon souffle et me projeter sur l’arrivée avec une pensée positive. Pourtant, j’ai longtemps été adepte de la pensée négative (exemple frappant lors du Semi de Paris 2017).

Ma pratique du yoga se fait de plus en plus régulière, et outre le fait de m’aider dans la mobilité du bassin/hanches, elle m’aide aussi beaucoup sur la respiration et la pensée positive, bien que j’ai encore des progrès à faire

Le running devient un véritable moment de méditation pour moi, chose que je n’aurais pas pu découvrir sans la pratique du yoga à côté.

De quoi avoir la force mentale nécessaire pour …

(Par)courir le monde autrement !

Camille CourtenVert de Visit and Run

8 réflexions au sujet de “Yoga : un atout pour la préparation mentale du coureur”

  1. C’est rigolo pcq à l’inverse j’ai découvert le yoga puis le running ensuite^^ en tout cas je suis d’accord sur cette complémentarité et je pense que le yoga complemente pas mal de sport. Il m’aide a repousser mes limites tout en restant à l’écoute de mon corps. Super article en tout cas

    Aimé par 1 personne

  2. Merci Camille pour cet article. Je suis bien plus assidue en running qu’en yoga, mais je sens que ça m’aide sur ma concentration dans la vie de tous les jours. Sur les courses, effectivement ça fait du bien de re-penser à respirer….ya toujours un moment où je sens que j’ai les épaules au niveau des oreilles hihi
    et par contre c’est l’inverse, je m’en sers pour me concentrer sur autre chose que le mouvement. Par exemple quand les cuisses montent lactiques dans les grandes côtes, je me concentre sur mon visage (je fais l’inventaire de mes oreilles – 2 jusque là c’est facile – puis de mes dents -ça se corse-, …) C’est un peu farfelu mais hop tu arrives en haut de la côté sans t’être aperçu de rien 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup pour ton message ! Je n’avais jamais pensé a faire l’inventaire de mon visage mais si les côtes passent inaperçues avec je vais tester !!
      Et oui les épaules aux oreilles, je connais, et effectivement quand on s’en rend compte, respirer comme il faut et se détendre ça fait du bien.
      Pour ma part, je respire, je me concentre sur ma respiration, et mon corps en action mais je n’ai aucune pensée précise je crois …

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s