Canada, Run City Guide, Running, Voyages

Où courir à Montréal ?

La découverte de Montréal peut se faire de mille et une manières, tant la ville est grande et cosmopolite. Pour autant, (par)courir Montréal reste une des façon les plus agréables. Bien que ce soit une métropole, la plupart des rues sont assez calmes, et il y a de très nombreux parcs au cœur de la ville. En été ou en hiver, nombreux seront les runners à parcourir Montréal. Et même si on peut courir partout, quelques coins sont vraiment très agréables et incontournables pour le coureur montréalais.

L’avantage d’être un travel runner à Montréal ou au Canada, c’est qu’il est quasiment impossible de se perdre tant les rues sont bien ordonnées ! Plus besoin de vérifier son tracé sur le téléphone, des panneaux indiquent les rues à chaque croisement.

N.B. : Faites attention par contre à ne pas traverser à la « lumière » rouge ; les automobilistes ne sont pas très conciliants. De plus, c’est réellement passible d’amende. Cela peut paraître idiot, mais nous sommes nombreux à griller cette priorité en France 😉

Les plus beaux endroits où courir à Montréal

Le Mont royal

L’incontournable Mont-Royal, le premier lieu que tout le monde vous conseillera pour courir ! Il faut dire que l’endroit est parfait : pas de voitures, des chemins larges, d’autres coureurs pour nous motiver et de la nature en plein cœur de la ville.

Le panorama sur la ville depuis le Belvédère est sublime, encore plus au lever ou au coucher du soleil ! Vous pourrez également faire un tour vers le lac des Castors et autour de la Croix du Mont Royal.

Attention, en hiver, les chemins seront enneigés, prévoyez des chaussures avec une bonne accroche.

Courir à Montréal

Le pont Jacques Cartier et le parc Jean Drapeau

Outre le bruit des voitures, et la densité de la circulation qui change des parcs montréalais, courir sur le pont Jacques Cartier est à faire absolument tant la vue y est vertigineuse ! Skyline de Montréal d’un côté, verdure du parc Jean Drapeau de l’autre, et le fleuve Saint-Laurent sous vos pieds. Rassurez-vous, vous serez cependant bien en sécurité avec les barrières de protection tout le long.

Au bout du pont, à la première bifurcation vers la droite, vous pourrez continuer votre course dans le parc Jean Drapeau qui offre une multitude de chemin. Entre la Biosphère et la plage qui fait face à la skyline montréalaise, vous aurez le choix. Mention spéciale cependant pour le coucher de soleil sur cette dernière.

Courir à Montréal - Crédit photo : Alexandre Choquette

Skyline Montréal

Le Vieux-Port

Lieux touristique par excellence, le Vieux-Port de Montréal n’en vaut pas moins son lot de coureurs avertis. Entre la vieille ville et les quais longeant le fleuve Saint-Laurent, vous aurez de quoi ravir vos pupilles. En hiver, vous pourrez entendre le son des plaques de glace qui s’entrechoquent sur les bords du fleuve ; une mélodie bien plus féérique que la Reine des Neiges !

N.B. : le soir, dès le printemps, les quais peuvent être très fréquentés ! Je vous conseille donc d’y courir plutôt le matin pour éviter un slalom incessant.

Courir à Montréal - Crédit photo : Alexandre Choquette

Le parc Lafontaine

Bien que ça ne soit pas le plus grand parc de Montréal, il fait bon d’y courir dès les premiers beaux jours. Des chemins se croisent et s’entrelacent à foison dans le parc, ce qui donne possibilité à y courir quelques kilomètres sans prendre le même parcours. Vous aurez aussi la possibilité de relancer dans quelques petites côtes, le parc étant légèrement vallonné. Et si vous en avez marre, arrêtez-vous pour un petit coucou aux écureuils plutôt nombreux et dociles dans le parc !

Courir à Montréal

Le canal Lachine

A l’image de nombreuses rives (à Paris, Nantes, Marseille …), il fait bon de courir au bord du canal Lachine. Au sud du Vieux-Port de Montréal, la balade peut se poursuivre sur les berges du canal, entre chemin et piste cyclable à partager. Un véritable espace pour piétons (et cyclistes), loin des voitures, avec vue sur les écluses et kayakistes aventureux. Bien que l’urbanisation soit très présente autour (avec des travaux lors de ma venue), on s’y sent comme sur un chemin de campagne ; la faute sûrement à tous ces flâneurs posés dans l’herbe.

Les chemins du canal s’étendent sur un peu plus de 3 kilomètres, menant jusqu’au marché Atwater pour une pause fraîcheur !

Courir à Montréal

Avec ces différents spots running, vous ne pourrez que …

(Par)courir Montréal autrement !

Camille CourtenVert de Visit & Run

Crédits photo : Alexandre Choquette

1 réflexion au sujet de “Où courir à Montréal ?”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s