Entraînements, Running

Les indispensables du sac de trail

Adeptes du running les cheveux au vent, passez votre chemin. Le trail demande un minimum de matériel à avoir avec soi pour se préserver des imprévus, plus courant en montagne qu’en ville. Autant en ville, je suis pour le minimum CB-téléphone-clé, autant en montagne, quelques indispensables sont à glisser dans le sac de trail. Sans parler du matériel obligatoire demandé par les organisateurs de trail !

Bien que je ne sois qu’à la veille de mon 4ème trail officiel, je cours assez régulièrement en montagne, et parfois de longues heures … seule. Des sorties lors desquelles je ne croise pas forcément grand monde, ce qui n’est pas pour me déplaire. Pourtant, même si sur route, je suis adepte du « less is more », en trail, j’essaie d’avoir un minimum sur moi pour parer toutes éventualités.

Que mettre dans son sac de trail ?

  • Un coupe-vent imperméable : la meilleure option étant une gore-tex. La solution de repli, c’est n’importe quel coupe-vent un minimum étanche.
  • Une réserve d’eau : un litre minimum ! L’équivalent d’une poche à eau, ce qui, pour moi, est la manière la moins encombrante de prendre de l’eau. S’il fait vraiment chaud ou que je pars pour une sortie longue, je prends deux petites gourdes en plus à caler dans les filets avant de mon sac.
  • De quoi manger : et plus que je peux penser en avoir besoin. Parfois je ne mange rien, d’autres fois, je suis bien contente d’avoir pris un gel ou une pâte de fruit quand j’ai un coup de mou. Comme l’eau, il vaut mieux être prévoyant et en prendre un peu plus que pas assez !
  • Un portable et une batterie externe : parce que c’est bien d’avoir un téléphone, c’est encore mieux s’il est chargé (et gare aux pannes de batterie par temps froid par exemple !)
  • Un sifflet : ils sont souvent fournis dans les sacs de trail, mais vérifier bien avant de partir. C’est basique et ça peut toujours servir pour se faire repérer …

Indispensable du sac de trail infographie

Le matériel obligatoire en trail

Les organisateurs vous demanderont parfois un matériel obligatoire, en plus de celui déjà cité, comme :

  • Une couverture de survie : personnellement je n’en prends jamais avec moi lors de mes sorties, mais je peux vous dire qu’à la fin de l’Ecotrail 2018 j’étais bien heureuse d’en avoir une !
  • Des vêtements chauds supplémentaires : pour parer aux différences de températures et de météo qu’on peut avoir en montagne
  • Un gobelet : pour pouvoir boire aux ravitos #écolo
  • Le road-book ou une carte IGN : ça peut aussi servir hors course, pour ne pas se perdre ! Encore faut-il savoir utiliser correctement une boussole …

La course en montagne est donc plus exigeante, en termes de technique, mais aussi de matériel. Pour moi, la base reste tout de même une bonne paire de chaussures … indispensable pour …

(Par)courir le monde autrement !

Camille CourtenVert de Visit and Run

2 réflexions au sujet de “Les indispensables du sac de trail”

  1. finalement j’ai pris le pli de laisser la couverture de survie dans mon sac même pour l’entrainement. Je n’en ai jamais eu besoin, mais j’ai pu dépanner quelqu’un croisé sur un chemin, et au final ce n’est pas très encombrant.
    Mais prochain investissement: une bonne gore tex!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s